20 octubre 2008

Une petite ode à ce que j’appelle les films du dimanche.

Beaucoup d’entre nous ne les citent qu’à voix basse. Quand on nous en parle, on feinte de ne pas les avoir vu où alors, un jour entre deux émissions culturelles, mais on précise qu’on ne se souvient plus ni de la fin, ni de l’intrigue.
Mais pourtant, ils sont là, ils existent.
Ne sachant pas comment en parler, j’ai créé une catégorie personnelle que j’ai nommée « Les films du dimanche ». Dans cette catégorie, on peut y trouver en autres « The Patriot », « Braveheart », « L’arme fatale », « Hitman ». Ou encore, les films du Maître que j’ai nommé Jean-Claude Van Damme. Tous sont des films à gros budget, mais au vu du résultat, on se doute que le budget a servi à autre chose qu’à l’achat d’un scénario.
Avant qu’on me fustige de critiques, de remarques désobligeantes et agressives, sachez que j’ai vu ses films et que tous, à quelques exceptions près, figurent dans ma vidéothèque.
J’adore ces films où l’on peut se dire au générique du début que l’on va pouvoir se vider la tête, qu’on n’aura pas à réfléchir pendant 1 h 30, voire 2 H pour les plus longs.
Regarder sans cesse des films d’auteur austro-hongrois n’a rien de méritant. Pour moi, c’est du snobisme. C’est du faire-valoir. Il est évidant que vous aurez plus la côte, lors d’une soirée intellectuelle, en vous poilant sur les petites blagues du dernier film d’Eran Kolirin, « La visite de la fanfare », que sur la répartie, ô combien fade, de JC dans Bloodsport. Mais tout le monde sait autour de vous que vous avez vu le dernier.
Nous avons besoin de ces films pour nous reposer la tête, pour nous dire qu’on n’est pas si bête que ça (quand on voit parfois les sommes dépenser pour un résultat médiocre). C’est films sont là pour ça.
Voilà, j’espère n’avoir choqué personne dans mes propos. Et encore une fois : « Vive les films pourris que l’on regarde le dimanche soir ».

La parole est à vous. Quels sont vos films du dimanche soir ? Que pensez-vous de ma théorie ?

Ditulis Oleh : Thibaudd // lunes, octubre 20, 2008
Kategori:

2 Comentarios:

  1. Eh bien mes films le dimanche soir sont d'action et de science-fiction, je l'aime pour échapper à la réalité pour un certain temps parce que je suis calme et la extres a très bonne théorie

    ResponderEliminar
  2. Bueno pues si somos multilingües, a partir de ahora puedo postear en catalán, lo malo es que no os vais a enterar de nada, igual que yo no me entero si escribís en francés. Sería un detallazo que quien escriba en otro idioma ponga la traducción.

    ResponderEliminar

Gracias por comentar, ¿Qué te cuentas?.